+1 vote
1 vue
par Tétard déjanté (27 points) dans Santé
edité par
S'il y a un sujet récurrent ,et handicapant, qui n'est pas considérer comme un signale fort, à prendre en compte, c'est bien la fatigue.
 Or la fatigue est une réalité relative  et pour une part suggestive.  Mais cependant bien réelle ? Refuser de l'écouter compromet la sante d'une manière globale, impacte les entreprises, génère des incompréhensions relationnelles. Et les raisons de la fatigue sont variables, complexes et multiples selon les critères personnels, ,les femmes connaissent davantage la fatigue, dû à la charge mentale , dans le quotidien. , les travaux pénibles , ou les conditions de travail ou d'environnement usent davantage les ouvriers etc...
 de plus  la fatigue physique ou nerveuse s'accorde souvent au  non respect de son propre rythme qui est propre à chacun . D'où la législation peut-elle intervenir pour caler un temps de travail obligé, sur une durée exigée à un rythme exigé d'une manière unilatérale ?
Actuellement cette règle du jeu semble délétère et contreproductive.
 Aussi je suggère qu'il soit établi avant chaque embauche une échelle de fatigue, qui soit respectée, quitte à la réévaluer dans un temps donné. . Quant le service national existait  chaque appelé était soumis à un check up rigoureux, qui donnait des indications soit d'orientation ou de capacité. . La patience demandée dans un contexte ne sera pas utile dans un autre domaine, ,l'attention pour enfiler des fils à soie n'est pas la même fatigue que celle d'un éboueur.
Serge Blanchard

1 Réponse

0 votes
par Batracien fou (260 points)

Bonsoir matsao,

Hélas… Nous avons tendance à ne pas assez nous écouter… Accumulant des « charges mentales » au quotidien. Avec le temps, les dégâts peuvent arriver. Pour reprendre un de tes haïkus que j’ai aimé sur ton site « Les mains taoïstes » :

  dans sa protection
  le vieillard tout éploré
  en oubli son âge


La question que je me pose est donc la suivante: « Comment établirais-tu une grille, qui évaluerait et réévaluerait la fatigue d’une personne ? »

par Tétard déjanté (27 points)
Merci Rubujeto d'avoir lu ma proposition  et ma page de Haïkus.
Pour une grille d'évaluation , il serait sans doute judicieux
- 1de se fier à la nomenclature officielle de tous les metiers et de vérifier les données de la médecine du travail sur ces sujets
-de faire un forum pour evoquer toutes les personnes qui ne sont pas sur ces nomenclatures qui sont considérées comme ne travaillant pas mais qui pourtant font du lien social
- toujours sur ce forum eétablir un questionnaire  pour identifier les souffrances dues à la fatigue quelque soit l'âge , le sexe, le milieu social etc
-toujours sur ce forum vérifier toutes les situations cumulées qui créent de la fatigue
- toujours sur ce forum evoquer les moyens de parer à ces fatigues

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...