Partage d’atelier d’artisans ( menuiserie, ferronnerie, tournage, fonderie...)

+3 votes
53 vues
posée par Tomtom Tétard dingue (11 points) 12-Décembre-2019
Les artisans et plus particulièrement les artisans d’art détiennent un savoir-faire qui disparaît à chaque départ en retraite faute de repreneur et de transmission.

Si je pense à un monde sans pétrole , ces métiers son plus que d’actualité et doivent redevenir sur le devant de la scène un peu comme le forgeron au cœur du village qui fabriquait les outils agricoles et autres .

Je suis artisan Ferronnier et je pense qu’il faudrait , nous artisans, ouvrir nos ateliers hors éducation nationale ( convention, normes , assurance). Je n’ai pas le temps de former un jeune en cursus CAP mais je pense créer un espace ou des jeunes ( ou moins jeunes)qui voudraient découvrir le métier puisse venir librement, bricoler, demander des conseils ... objectifs : donner la possibilité à ceux qui non pas de lieu pour bricoler, réparer en utilisant mes machines et outils et mon savoir-fer   et pourquoi pas être dans un même bâtiment avec d’autres corps de métiers comme menuisier , et autres métiers manuels.

Avez-vous à votre connaissance des exemples ?quel statut approprié Pour ce projet ?

J’attends vos retour, suggestions...

3 Réponses

0 votes
répondu par alain.le.coq Batracien fou (367 points) 18-Décembre-2019

Quid des compagnons du tours de France? Ils ne sont pas assez nombreux pour remplacer tous les artisans qui partent, pourtant c'est prestigieux comme institution. Je veux dire que quand l'accompagnement est bien fait, ces métiers sont nobles aux yeux des gens, alors que ça fait 40 ans que "l'éduc nat" les dévalorise, c'est paradoxal ! Je pense que c'est une question de moyens qu'on se donne, c'est beaucoup plus facile de former des "grattes papier", hormis le prof et l'établissement, il faut juste une craie et un tableau! pour former un Artisan, il faut des moyens, des machines, des matières première....

Je ne suis pas d'accord avec le terme de métiers manuels (a contrario d'intellectuel), il faut être bigrement intelligent et bien formé pour réaliser des outils dignes de ce que doit être un "outil", tu parlais d'outils agricoles!  

C'est surement au niveau local qu'il faut intervenir, organiser des rencontres avec des jeunes! 

Cet été je suis allé chez un forgeron avec mon fils de 15 ans, on l'a vu dans son atelier faire parler de son art, il fait des couteaux extraordinaires https://lafargacatar.eu/ , on y a passé 3 heures. Le forgeron était content qu'on s'intéresse à ce qu'il fait, il aimerait partager, mais comment? Et il en a beaucoup dans ce cas. Il faut vraiment privilégier la piste de la communication locale, alors peut-être profiter des municipales pour sensibiliser. 

Je vais rebondir sur ton idée pour la proposer à l'équipe municipale en place chez moi! Je ne sais pas quel pouvoir ils peuvent avoir pour accompagner ces formations, mais ça ne mange pas de pain d'en parler! 

Merci, je te tiens au courant du retour que j'aurais de la part des élus. 

0 votes
répondu par 12b Crapaud dingue (101 points) 19-Décembre-2019
Super idée!

Pour des exemples de plusieurs corps de métiers dans le même bâtiment et de fabrication locale tu peux explorer l'univers des tiers-lieux de type maker spaces, fab lab et résidence d'artisans ou d'artistes.

Un exemple de réseau d'ateliers partagés par différents corps de métiers de l'artisanat : https://makeici.org/ J'ai récemment visité leur atelier de Montreuil et j'ai vraiment bien aimé leur concept.

Un exemple de résidence d'artistes : https://www.motoco.fr/

Et ton exemple de fabrication d'outils agricoles me fait penser a l'atelier paysan : https://www.latelierpaysan.org/
0 votes
répondu par borisp Tétard dingue (13 points) 09-Janvier

Voir : Culture libre : 50 machines de base en open-source
https://latalvere.org/2019/11/13/culture-libre-50-machines-de-base-en-open-source/

Et l'atelier paysan
L’Atelier Paysan est une coopérative (SCIC SARL). Nous accompagnons les agriculteurs et agricultrices dans la conception et la fabrication de machines et de bâtiments adaptés à une agroécologie paysanne. En remobilisant les producteurs et productrices sur les choix techniques autour de l’outil de travail des fermes, nous retrouvons collectivement une souveraineté technique, une autonomie par la réappropriation des savoirs et des savoir-faire.

https://www.latelierpaysan.org/

Bienvenue à toi
Crapaud Fou

Vous avez une idée folle après avoir lu le manifeste du Crapaud Fou? Proposez-la ici et recueillez les opinions des autres crapauds fous.

Rejoignez aussi la mare aux crapauds pour des discussions en direct.
...